Accueil > Souvenirs de nos années passées > Année 2010 2011 > Les classes de cycle II > Si...

Si...

 

Autour de l’école
Si tous les jours de la semaine il n’y avait pas école, je serais heureuse. Angelina
S’il n’y avait d’école, on ne pourrait pas apprendre. Ellina
Si la maitresse savait chanter on l’appellerait la reine de la nuit. Marie A
S’il y avait une piscine à l’école, il n’y aurait pas de cour. Louis
Si à l’école il y avait une piscine, on irait en maillot de bain.
Si la maitresse était entrain de nager dans la classe, oh là là qu’est ce que ce serait bizarre ! Antoine
Si les tableaux à l’école savaient parler, ça aiderait la maitresse quand elle se trompe. Amandine
 
Si les crayons n’existaient pas on ne pourrait pas écrire. Océane
Si les gommes ne savaient pas gommer on aurait une mauvaise note. Marie C
Si on n’avait pas de cahier on ne pourrait pas écrire. Marie C
Si Charlemagne n’était pas né il n’y aurait pas d’école ! Elise
Si les mathématiques n’existaient pas, ça serait la belle vie. Elise
 
 
 Evident non ?
 
Si le samedi matin n’existait plus, on serait malheureux.
Si les poissons ne savaient pas nager, ils couleraient dans l’eau. Titouan
Si les parcs n’existaient pas on ne pourrait pas s’amuser.
Si l’hiver n’existait pas on ne gèlerait pas. Angélina
Si les gens étaient tous pareils on ne se reconnaitrait pas. Louis
Si l’électricité n’existait pas on ne pourrait pas regarder la télé. Félix
Si les hommes préhistoriques n’existaient pas on n’existerait pas non plus. Sophia
Si les violons n’avaient pas de corde, ils ne feraient pas de sons. Marie C
Si les éléphants n’étaient pas gros et grands, on pourrait les porter. Julien
 
Si les sapins n’avaient pas de branches, on ne fêterait pas Noël. Louis
Si les vases ne servaient à rien, personne n’en achèterait. Clarisse
Si l’été restait on ne changerait jamais de saison. Clarisse
Si les poissons volants ne savaient pas voler, nous ne verrions plus de poissons. Clarisse
Si le soleil n’existait pas, on aurait froid. Nathan
 
Si le soleil n’était pas aussi chaud on pourrait aller dessus.
S’il y avait tous les jours des fêtes, on pourrait s’éclater comme des fous ! Ordane
Si les garçons n’existaient pas, les filles seraient tranquilles. Si les filles étaient dans un pays chaud, elles resteraient coincées dans la piscine. Marie A
Si les legos n’existaient pas je m’ennuierais ! Félix
Si les princesses existaient et les princes, ça serait trop bien ! Sophia
Si on avait des pouvoirs, on pourrait faire des combats.
Si Angélina était ma copine, je l’inviterai chez moi pour faire ma soirée pyjama avec Anaëlle. Lana
 
 
Fantastique
Si les dessins étaient vivants, on pourrait vivre ce qu’on a dessiné ! Elise
Si la lune savait chanter, elle ne saurait pas danser. Lana
Si je pouvais décrocher la lune, je pourrais jouer au basket avec ! Elise
Si on pouvait transporter le soleil, en décembre on pourrait se réchauffer. Angélina
Si les plantes tropicales pouvaient supporter le froid, ça serait utile. Amandine
Si les fleurs du printemps, de l’été tenaient pendant l’automne et l’hiver ça serait beau. Amandine
 
Si les sorcières n’avaient pas de cervelle, elles n’auraient pas de chaudron. Océane
Si les morts se réveillaient, on n’habiterait pas près des cimetières. Sophia
Si les dragons pouvaient cracher de l’eau, ils pourraient éteindre les incendies. Vincent
Si les dragons n’avaient pas de feu dans la bouche, ils éviteraient de nous brüler les fesses ! Paul
Si les dinosaures n’existaient pas ils éviteraient de nous croquer. Paul
Si les vélos avaient des roues en ballon, on pourrait voler. Vincent
Si les ogres n’avaient pas de dent, ils ne pourraient pas manger et on serait tranquille. Abriel
Si les ogres n’avaient pas de dents, on rigolerait. Alexis
Si les voitures pouvaient voler, je pourrais voir la ville entière. Océane
Si les lutins mangeaient les cigognes, ça serait bizarre. Antoine
Si j’étais chez moi, il y aurait le poisson entrain de nager sur le tapis. Antoine
 
 
Les animaux
 
Si les lions avaient une crinière en cœur, on deviendrait amoureux. Marie A
Si les animaux n’avaient pas de pattes, ils ramperaient. Louis
Si les oiseaux pouvaient parler, on pourrait connaitre leur intelligence. Vincent
Si les oiseaux n’avaient pas d’aile ni de plume, ils ne pourraient pas voler. Ellina Abriel
Si les oiseaux n’avaient pas d’aile, ils ne pourraient pas migrer. Océane
Si les serpents ne savaient pas étrangler ni empoisonner, on serait tranquille. Félix
Si les serpents n’avaient pas de dents, ils ne pourraient pas nous intoxiquer. Océane
Si les serpents n’avaient pas de venin, on serait tranquille. Nathan
Si les serpents n’étaient pas agressifs, on pourrait les tuer facilement. Julien
Si les chats n’avaient pas de poils, on ne pourrait pas les caresser. Océane
Si les chiens n’aboyaient pas on serait plus tranquille. Julien
 

Si les kangourous ne savaient pas bien sauter, leurs bébés auraient mal au nez. Marie A

 


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Ecole Le Parc Andrésy (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Lefebvre IEN Carrières sous Poissy