Accueil > Souvenirs de nos années passées > Année 2011-2012 > Les classes de cycle 2 > Les gestes qui sauvent

Les gestes qui sauvent

Nous avons parlé en classe des accidents domestiques : les coupures, les brûlures, les intoxications, les chutes...

Nous avons demandé au papa de Juliane de venir nous expliquer les gestes qui sauvent parce qu’il est pompier professionnel.

Nous avons beaucoup discuté avec lui et nous avons mis en scène des situations avec une victime, un témoin et un papa ou maman...

Un enfant s’est coupé !

Il faut regarder s’il y a beaucoup de sang qui coule.

On allonge la victime.


On prend un torchon ou une serviette propre qu’on met sur la coupure et on appuie.



On appelle les secours.

Il existe plusieurs numéros : le 18 pour les pompiers, le 15 pour le SAMU, et le 112 partout en Europe.

Il faut donner son nom, et surtout expliquer calmement ce qu’à la victime et ce qu’on a fait. On ne doit pas raccrocher avant qu’on nous le demande. On attend ensuite les secours.


Nous savons maintenant ce qu’il faut faire en cas de brûlure :

C’est grave si cela dépasse la taille de la paume de la main.

En cas d’étouffement, il faut donner 5 claques vigoureuses dans le dos.

Si cela ne sort pas on doit faire le geste de compression et parfois du bouche à bouche !

Pour un malaise,il faut mettre la personne en PLS : position latérale de sécurité.

Nous avons mis en scène aussi le cas d’un accident de vélo sur la route.

article rédigé par Maëlle, Lawenna, Juliane, Léa et mis en forme par la maîtresse.

Tous nos remerciements à l’adjudant chef Trognon.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Ecole Le Parc Andrésy (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Lefebvre IEN Carrières sous Poissy