Accueil > Souvenirs de nos années passées > Année 2012-2013 > les classes de cycle 2 > Les enfants ont beaucoup d’imagination !

Les enfants ont beaucoup d’imagination !

Le mystère de la plage

 

Je marche sur la plage, il fait chaud et très beau. C’est le matin. Quand soudain quelque chose s’enroule autour de ma jambe !

Je baisse la tête, je regarde par terre et … je vois une énorme bête ! J’ai très peur !

C’est un serpent horrible ! Il monte le long de mon corps. Alors je cours le plus vite possible, j’agite ma jambe gauche. Enfin la bête part de ma jambe en tombant. Puis elle s’enfonce dans le sable. Maintenant je rentre chez moi et je ne reviendrai jamais ici !

               Elena

 

 

Je marche sur la plage le midi. Il fait beau. Quelque chose s’enroule autour de mon corps. C’était un serpent venimeux. Ses yeux sont noirs, sa gueule est rouge, ses lèvres roses, son nez blanc. Il a des boutons partout sur son visage. Ses oreilles sont pointues avec des boutons.

J’étais effrayée de le voir alors j’ai crié de toutes mes forces et je suis partie en courant le plus vite possible. Je me suis endormie, j’ai fait un cauchemar !

           Maëlle

 

Je marche sur la plage, il fait beau c’est l’après-midi puis, soudain quelque chose s’enroule sur ma jambe. C’est un requin baleine ! Ça me fait des guilis sur ma jambe mais ça me fait peur. Il me mord alors je le frappe et je secoue mon pied. Il se détache. Le requin me mange, me recrache parce que je n’étais pas bon. C’est le mystère de la plage. J’ai trouvé une solution. Je m’en vais de cette plage. Mais j’arrive sur une île déserte. Il n’y a pas d’eau. Un orque agrippe mon pied. J’ai envie de repartir sur la plage heureusement c’était un cauchemar.

Je me suis réveillé et j’ai tout de suite raconté mon rêve.

             Youenn

 

Ce matin je suis à la plage, il fait beau dehors. Soudain, quelque chose s’enroule autour de ma jambe. Qu’est ce que c’est ? Mais c’est un serpent venimeux ! Au secours un serpent venimeux est accroché à ma jambe !

Je lui lance du sable dans les yeux et ça le pique. Le serpent se déroule de ma jambe, Il s’en va et ne reviendra jamais. C’est trop bien parce que le serpent est parti !

               Oscar

 

Je marche sur la plage et, tout d’un coup quelque chose s’enroule autour de ma jambe. C’est un gros serpent. J’ai peur. Ce que je fais ? Je prends du sable, et je le lance sur le serpent. Il n’est pas mort j’ai vraiment peur ! Je lance un caillou et il meurt. C’est trop bien.                      Camille

 

Je marche sur la plage, c’est le matin, il y a un vent frais. Soudain quelque chose s’enroule autour de mon pied. J’ai eu très très très peur, puis j’ai regardé et c’était une anguille.

Je la prends et j’ai crié : " Va t’en"

En même temps je me suis réveillée en sursaut. Ce n’était qu’un cauchemar. Je suis soulagée.

            Bérénice

 

Je marche sur la plage le matin. Il fait beau et froid. Soudain j’ai senti comme des dents de tortue. J’ai crié très fort. J’ai appelé ma maman et mon papa. Je suis partie de cette plage très vite.

             Léna D

 

Ça se passe le midi, il fait très chaud, je marche sur la plage. Soudain quelque chose s’enroule autour de ma jambe. J’ai eu très peur. C’était un serpent. Alors j’ai crié au secours ! Le serpent s’est enroulé encore plus sur ma jambe. Alors je me suis enfuie en courant. Mais je me réveille c’était un grand cauchemar.

              Enola

 

Comment prendre soin d’un dragon

 

 

Pour que mon dragon ne joue pas au ballon dans la maison, je lui montre un bon repas tout chaud de chat. Comme mon dragon dort sur mon lit, je lui ai fabriqué un lit en bois avec de la mousse dedans et cette fois, le lit n’est qu’à lui. Elena

 

Je lui donne des carottes qu’il avance. Ce qu’il préfère c’est le gâteau aux pépites de chocolat. Si je lui donne du piment, il crache du feu et il fait atchoum. Si je lui donne un bonbon, il fait hum… Inés

 

Il faut donner du lait et de l’eau pour ne pas qu’il ne crache pas de feu. Il faut que je le lave quand il y a un invité qui vient à la maison sinon il va partir et ne reviendra plus. Keltoum

 

Pour que mon dragon ne crache pas du feu, je lui donne des bulles. Pour qu’il arrête de sauter sur la baignoire je lui donne des fleurs. Coralie

 

 

La baguette magique

 

 

Ce lundi premier mars, je l’ai surnommé mon jour de chance parce que… mon cousin qui m’énerve toujours est parti. Mais le plus excitant de la journée c’est que dans ma boite aux lettres il y avait un colis. Dans ce colis, il y avait une baguette magique ! Alors le mardi je l’ai essayée et j’ai transformé de la paille jaune en un gros cochon rose, une école en fourmi, un éléphant en classeur …  

        Bérénice

 

Le tunnel

 

Ce travail a été fait en APE sur plusieurs séances à partir d’une couverture de livre d’Anthony Browne.

 

Ce matin une petite fille rentre dans un tunnel. Elle a laissé son livre de sorcier à l’entrée. A l’intérieur c’est très noir. Elle est habillée avec une jupe rouge, des chaussettes blanches et des chaussures noires. Son petit frère rentre dans le tunnel pour traverser le mur. C’est la sœur qui est derrière. Ils arrivent dans une forêt. Le petit frère voit un monstre monstrueux. Il bouge son pied. Elle regarde le monstre et crie à l’aide. Le garçon prend son épée dans le sac, il combat et tue le monstre. Ils rentrent à la maison. Ils racontent toutes leurs aventures. Rémy

 

 

Ce matin une petite fille rentre dans le tunnel. Elle laisse son livre de sorcier par terre. Elle est habillée en rouge. Elle a des chaussettes blanches et des chaussures noires. Son grand-frère repasse devant elle pour jouer. Maintenant la petite fille est coincée dans le tunnel. Elle a peur. Son frère va chercher de l’aide. Finalement ses parents viennent la décoincer. Clara

 

L’après-midi une petite fille rentre dans un tunnel. Elle a laissé son livre de conte à l’entrée. A l’intérieur il fait noir. Son frère passe devant. Il voit devant un monstre qui leur fait peur. Elle crie à l’aide. Après il y a un super-héros qui vient les sauver. Ally

 Une girafe sans tâche

Une girafe se promenait. D’un seul coup plus de tâche ! La girafe demande à la famille singe s’ils ont vu ses tâches. Ils lui répondent non.

– Nous n’avons pas de tâche nous les singes ! Demande à l’éléphant, peut-être qu’il a tes tâches.

Mais non l’éléphant ne les a pas.

Alors la girafe pleure et d’un seul coup elle aperçoit le lion et la lionne qui se promènent.

_Grrr pas touche à mes tâches rugit le lion qui les avait prises. Désolé, elles étaient tellement belles que quand je suis passé je les ai prises.

La girafe les reprend et dit :

_Merci sinon j’aurais été triste. Comme je vous aime mes tâches !

               Appoline

 

Cette nuit monsieur crocodile a faim. Il voit madame girafe. Il croit que ses tâches sont des cookies alors il les prend et les mange. Quand il les a toutes mangées, il est 2 heures 30.

Le lendemain matin madame girafe se promène dans la savane mais monsieur éléphant lui dit :

_Tu n’as pas tes tâches !

Elle se regarda dans le miroir. Elle voit qu’elle n’a pas de tâches, elle demande à monsieur phacochère s’il sait où sont ses tâches.

_ C’est monsieur crocodile qui les a mangées.

Elle se précipite vers monsieur crocodile et lui donne une grosse fessée. Il recrache toutes ses tâches et madame girafe peut redevenir enfin une girafe normale.           Corentin

 

Il était une fois une girafe qui se promenait. Un jour un homme qui s’appelle Robert Desnos demande à la girafe de ne plus bouger. L’homme c’est un peintre alors il peint la girafe en jaune. Un autre jour, la girafe pleure. Elle s’inquiète pour ses taches qui ont disparu mais elle les retrouve.

Un mois plus tard, quelqu’un a volé ses tâches, elle demande à la tortue qui lui répond :

_ Je n’ai pas vu tes tâches !

Alors elle va voir le tigre.

_ Tu n’aurais pas vu mes tâches ?

_ Non je ne les ai pas vues.

Alors elle part voir le hamster.

_ Tu n’aurais pas vu mes tâches ?

Non je ne les ai pas vues.

Elle part voir l’araignée.

_ Tu n’aurais pas vu mes tâches ?

Non je ne les ai pas vues.

Elle part voir le rouge-gorge qui lui, a les tâches. Enfin elle est contente.            Maëlle

 

Il était une fois une girafe qui était allergique à l’eau. Un beau jour, un léopard s’est caché derrière un arbre avec un seau d’eau. Quand la girafe est passée, il le lui lança alors elle perdit ses tâches. Elle décida d’aller voir le léopard et lui dit :

_Ça ne va pas la tête ! Tu m’as enlevé les tâches !

_ Mais non je te t’ai juste lancé un seau d’eau.

_Ah oui alors regarde !

_Je sais qui t’as volé tes taches. C’est le zèbre. Je l’ai vu.

Alors la girafe va voir le zèbre qui gambadait dans la savane. C’était vrai qu’il les avait prises.

Le zèbre dit :

_On est désolé parce que le léopard et moi on voulait te faire une blague.

Noham

 


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Ecole Le Parc Andrésy (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Lefebvre IEN Carrières sous Poissy